Quelques confidences….

Comme je vous le disais il y a quelques temps, nous avons fait nos bagages pour les poser désormais à Berlin.

Berlin, ville de mon coeur depuis 2006 et ma première visite. Berlin, ville où désormais nous habitons en famille, tous les trois, ville que nous découvrons au gré des balades en poussette et des formalités administratives.

Pas facile de voyager avec un bébé, mais surtout avec une petite fille très sensible (je vous en parlerai dans un article prochainement). Avant d’atterrir dans notre appartement d’aujourd’hui et en l’espace de 4 semaines, nous sommes passés par deux aéroports, deux hôtels différents et un appartement temporaire. A chaque fois, il faut recréer un monde pour notre petite louve, la rassurer, lui donner ses repères alors que les nôtres sont bouleversés, que l’avenir est incertain. Il faut être là pour elle malgré la fatigue qui s’installe, les doutes, les recherches d’appartement, la vie qui se déroule en allemand (même si j’ai étudié l’allemand pendant 9 ans lors de mes études et mes différents voyages en Allemagne et colos d’été franco-allemandes, c’est autre chose de vivre la « vraie » vie en immersion !).

 

WP_20171021_11_38_01_Pro

 

Aujourd’hui, nous voilà au creux de notre nid douillet, ou plutôt que nous sommes en train de rendre douillet : il nous faut vider les cartons, installer une cuisine (oui, on peut tout à fait louer un appartement sans même un évier à Berlin !), reprendre des repères pour la vie de tous les jours, monter quelques meubles Ikea, gérer une petite fille qui fait ses dents, pleure dès que sa maman quitte la pièce mais qui, pleine d’énergie, gambade désormais à 4 pattes, et à qui, il faut donc répéter, que non, on ne mange pas les chaussures.

Se réinstaller commence parfois par quelques détails, une guirlande lumineuse, quelques photos épinglées sur des branches trouvées dans le parc voisin. Des souvenirs d’ « avant », éparpillés dans une maison qu’il faut s’approprier. Ce sont des petites choses qui font que l’on se sent à la maison, qui nous rassurent, nous poussent vers l’avenir et nous donnent de l’énergie.

 

IMG_9020

 

Loin de moi l’idée de me plaindre auprès de vous. Je vous donne un petit aperçu de ma vie ici, car j’ai été loin des réseaux sociaux, peu présente sur le blog, Facebook et Instagram. Il faut dire qu’entre tout ça, il m’a été difficile de travailler, faute d’avoir avec moi les outils nécessaires (nos meubles ont été stockés durant 1 mois en garde-meuble), et j’ai du mettre notamment la boutique Pitimana et quelques produits en sommeil, le temps de retrouver mes marques.

Aujourd’hui est un nouveau jour ! Même si mon bureau est encore loin d’être parfaitement rangé, la boutique Pitimana a réouvert ses portes depuis quelques jours, tous les produits sont à nouveau dispos sur les boutiques, notamment la gamme lavable : coussinets d’allaitement, cotons démaquillants, lingettes, gants… Et de nouveaux mobiles sont en préparation bien sûr, avec de nouvelles formes (#teaser 🙂 )

Même si ici ce n’est pas encore la folie Noël comme en France, je m’active pour vous proposer le maximum de produits pur les fêtes de fin d’année, qu’il vous faudra commander au plus tard jusqu’au 15 décembre (mais je vous le rappellerai dans des petits posts sur les réseaux sociaux). Ca approche à grand pas ! Youpi youpi !! (oui, j’adore la fin d’année).

Et vous, vous avez fait quoi de cet automne ? Prêts à embarquer à Berlin avec moi ?