J’entends à la télévision et à la radio des reportages (comme celui-ci) sur le prix des légumes qui augmente à cause des intempéries en Espagne, des inondations, des chutes de neiges extraordinaires, de la pénurie qui guette l’Angleterre. Les personnes interviewées sont dépitées, scandalisées « ooh là là c’est une horreur ».

Mais personne n’a l’air de se dire que manger des courgettes en hiver, ce n’est pas vraiment vraiment normal et que ce n’est pas du tout du tout la saison.

J’ai grandi à la campagne, mes parents faisaient (et font toujours) un potager, et nous en avons un petit bout à la maison, alors bien sûr, ça me paraît évident. Et je peux bien sûr comprendre que ce ne soit pas le cas pour tout le monde, bien sûr.

 

pommes de terre

 

Alors voilà mes petits conseils pour manger des légumes de saison, et aussi, réduire le prix de son panier de légumes :

      • avant d’aller faire vos courses, jette un coup d’oeil à ce site tout simple qui liste, mois par mois, les fruits et légumes de saison.
      • ou alors tu peux imprimer ce calendrier qui liste les fruits et légumes et t’indique les mois de pleine saison, un bout de scotch et bam, collé sur ton frigo.

 

calendrier

 

      • Une habitude à prendre qui peut largement vous aider : faire vos courses chez un producteur qui vend donc directement sa production. Il peut bien sûr cultiver sous serres (chauffées ou non) mais en discutant avec lui, vous pourrez en apprendre plus sur sa manière de produire et vous faire votre propre idée. Même s’il cultive sous serres non chauffées, ses légumes seront de saison.
      • Si vous avez plus de temps, vous pouvez aller cueillir vous-mêmes vos légumes. Où ? Vous pouvez vous aider de ces sites (celui-làEvous ici près de Paris et Le Réseau Chapeau de Paille) ou tout simplement chercher sur Ecosia (je vous parlais ici de ce moteur de recherche qui plante des arbres) « cueillir ses légumes » avec le nom de votre département.
      • Adhérer à une AMAP, vous aurez juste à récupérer votre panier de légumes de saison, produits par des vrais producteurs. Tu t’évites les courses, tu manges des bons produits et tu soutiens l’agriculture paysanne, et bio. Le concentré de bonnes actions, donc.

 

Alors, tu vas toujours aller acheter des courgettes ce week-end ?