Au hasard de mes pérégrinations en librairie, je suis tombée sur ce livre là, que j’ai offert à mon amoureux. Parce que lui, il bidouille l’informatique, il en a même fait son métier !

 

IMG_2722

 

Ce livre-là raconte, explique l’impact écologique dingue de tous les objets informatiques, des émissions de gaz à effet de serre causées par tous ces giga serveurs qui stockent nos données à l’autre bout de la planète… On apprend notamment que de faire une recherche sur Google produit autant de CO² que de porter à ébullition de l’eau avec une bouilloire électrique…

Arrrrghhhhhhhh !

Et puis, quelques temps plus tard, au hasard de mes pérégrinations internetiques, je suis tombée sur un article sur Ecosia, un moteur de recherche qui plante des arbres ! Et là, je dis : BANCO.

 

accueil

 

Grâce aux revenus publicitaires, Ecosia peut reverser 80% de ces revenus pour replanter des arbres au Burkina Faso, et les 20% restants servent à compenser les émissions de CO².

Cet article de Consoglobe explique très bien le fonctionnement d’Ecosia (l’article est très simple, très court et tu peux le lire en moins de deux minutes 🙂 )

Et aussi cet article (en anglais ou en allemand) sur le fonctionnement du site 🙂

 

Au niveau des résultats de recherche, le moteur de recherche fonctionne grâce à un partenariat avec Yahoo et Bing. Le site vous propose quand même un onglet Google mais qui ne permet pas de planter des arbres, juste de naviguer avec un taux neutre en carbone, c’est déjà pas mal ! 🙂

Depuis, j’ai aidé à planter 14 arbres ! Youhou ! Et en peu de temps ! Et je compte bien continuer longtemps !

MAJ : le 26 avril 2017, je passe la barre des 1000 arbres plantés !

ecosia 1000

 

Alors, prêts à faire bouger les choses et à opter pour Ecosia