Vous l’avez vu toute cette semaine, je vous ai mitonné des petites surprises pour fêter le 3ème anniversaire d’Haute Comme 3 Pommes.

La date officielle, c’est le 15 octobre. Parce que ma Poupinette qui a tout déclenché est née le 15 octobre.

 

main lisa

 

Je devenais alors pour la première fois marraine la bonne fée et l’émotion de la demande en « marrainage » des parents et l’émotion du jour de sa naissance sont aussi vives qu’alors.

Un matin dans le premier tégévé direction Paris (heure de départ 5h16), rempli d’hommes d’affaires en train de pianoter sur leur ordinateur portable, je somnolais, allongée sur 2 sièges (la classe incarnée, cela va sans dire) quand mon téléphone à vibré à 7h05. Inutile de dire qu’ensuite, je n’ai jamais pu me rendormir.

Ce 15 octobre 2012, je suis tombée amoureuse de ma petite Poupinette, sans même l’avoir vue, sans même la connaître, sans même l’avoir faite. Une Poupinette à aimer toute la vie, une Poupinette à choyer, à gâter, et à qui coudre des vêtements 🙂

Je cousais depuis quelques temps déjà, et puis, je me suis lancée dans la fabrication d’une robe pour son premier Noël.

 

SONY DSC

 

SONY DSC

 

Depuis, je lui ai cousu, des tuniques, une veste, une cape, une combinaison, des robes… je lui ai lu des histoires (certaines plusieurs fois, presqu’à la suite, cela va sans dire), ensemble on a cuisiné des pizzas et des cookies, et on va voir les « chevals » et les chèvres chaque fois qu’elle vient à la maison.

Demain, nous soufflerons ses bougies, et je serai la marraine la plus comblée et la plus fière du monde pour être à ses côtés et lui lire, lui relire et lui re-re(x lenombredefoisquelleveut)-lire les histoires que je lui offrirai demain.