Depuis quelques temps, je suis sur les réseaux sociaux l’association Règles Élémentaires et je voulais faire un don, mais mon côté un peu procrastination a pris le dessus sur mon initiative. Non mais un don de quoi ?

Petit topo : « Règles Élémentaires est la première association française de collecte de produits d’hygiène intime à destination des femmes sans-abri et mal-logées. Depuis la création de l’association en novembre 2015 par Tara Heuzé-S., l’association aide les plus démunies à se protéger et rester dignes. » Voilà qui est dit (sur leur site internet). Elles font aussi des campagnes de sensibilisation pour briser le tabou des règles.

Je voulais donc faire un don de protections hygiéniques. Depuis quelques mois, j’ai la chance d’avoir pu passer aux serviettes hygiéniques lavables de Hannahpad, qui, au niveau budget (et c’est le cas pour toutes les protections lavables), ne sont pas à la portée de tous les porte-monnaies (même si du coup l’investissement est rentabilisé au bout de quelques temps vu leur durée d’utilisation, et puis bon, je ne vous parle pas de l’environnement enfin bon, ce n’est pas de ça dont je voulais vous parler dans l’article aujourd’hui, enfin bref, si ça vous intéresse je vous en reparlerai !).

Bon, je reviens à nos moutons, parce que ma phrase d’avant fait 3km et que je crois que je vous ai un peu perdu en route. Donc, moi la petite féministe qui ne fait pas grand chose dans mon coin, mais qui s’intéresse aux problèmes de toutes les femmes, je me suis dit que ces femmes sans domicile fixe, elles devaient être bien emmerdées quand viennent leurs règles. Nous qui avons accès à des chiottes, de l’eau courante, et notre petite intimité sans problèmes, je me suis demandé : « mais comment elles font ?? »

Comment sans thunes, acheter des protections qui coûtent un bras, comment font-elles pour en changer, dans quel état d’esprit abordent-elles ces moments-là, chaque mois ? Alors la moindre des choses, c’était bien de les aider, ne serait-ce qu’un tout petit peu.

En faisant les courses avec ma soeur chez mes parents, je lui ai expliqué pourquoi je voulais acheter des protections hygiéniques, je lui parle de cette assoc’, et voilà qu’elle rajoute dans mon panier un paquet de serviettes. Hop hop hop, on prépare notre colis pour l’envoyer à l’association.

 

 

Quelques stats mes cocottes : Grâce à Règles Élémentaires : + de 100 000 tampons et serviettes ont été redistribués; + de 10 000 femmes bénéficiaires; + de 60 collectes organisées partout en France; + de 100 organisateurs répartis sur tout le territoire. Eh quand même hein ! Mais malgré ces chiffres impressionnants, les femmes sdf ont toujours besoin de protections (bah oui, parce qu’aux dernières nouvelles, les règles, c’est tous les mois, hein !) donc l’important est de les soutenir. Oui, mais comment ? (Lis ce qui est en dessous, je t’explique tout !)

Dis-moi que je t’ai donné envie de faire un don !!
Comment faire : par la voie postale comme ma soeur et moi (l’adresse: Règles Élémentaires, Les Grands Voisins, 74 avenue Denfert Rochereau, 75014 Paris), mais aussi via les boîtes à dons disséminées dans tout le territoire, et aussi lors de collectes ponctuelles. Et sinon, vous pouvez aussi les soutenir financièrement en faisant un don, régulier ou non.  Vous aussi vous pouvez organiser une collecte, dans votre lycée, sur votre lieu de travail, à la kermesse de l’école le week-end prochain…
Pour ma part, je ferai sans hésiter plusieurs autres dons dans l’année et j’aimerai bien mettre une boîte à dons ou faire une collecte ici à Berlin, ça tourne dans mon petit cerveau…

Plus d’infos bien sûr sur leur site et sur leur page Facebook !

Allez mes cocottes, donnez donnez !