Depuis que nous sommes installés ici, nous avons eu pas mal de visites et tout le monde nous a demandé des conseils. Pour les primo-visitants de cette ville, nous avons conseillé certains incontournables, déconseillé les trucs touristiques à deux balles. Notre deuxième été berlinois (et aussi les beaux jours du printemps) se profile et avec, son lot de petits voyageurs qui cherchent des bonnes idées pour visiter Berlin autrement.

Bon, il y a les indispensables, comme visiter la coupole de verre du Reichstag (il faut penser à réserver, même si la visite est gratuite), qui offre un panorama dingue à 360° sur toute la ville.
Et bien sûr Mauerpark : ancien no man’s land devenu lieu incontournable le dimanche pour son marché aux puces (toute l’année) et son karaoké en plein air (qui a lieu que l’été, je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous gâcher la surprise, mais vraiment vraiment vraiment, allez-y c’est dément !!) Le lieu est incontournable touristiquement mais garde encore un peu de folie alternative caractéristique de Berlin. Les prix sont aussi un peu touristiques mais il y a une jolie allée de créateurs berlinois qui vaut le détour. Surtout, des dizaines de stands de street-food qui, pour certains, valent le coup.

 

Photo personnelle – Ma première visite à Mauerpark en 2008 !

 

Le Musée Mémorial du Mur est pour moi ce qui est le plus intéressant et le plus saisissant concernant le Mur de Berlin (bien plus que East Side Gallery, qui même s’il est intéressant d’y aller, reste trop froid à mes yeux). En partant de Mauerpark, vous parcourez 1.4 km d’exposition extérieure, le long de l’ancien mur, qui, photos d’époque à l’appui, retrace la vie des gens à l’endroit même où vous vous situez. Un musée (gratuit, uniquement en allemand et anglais, malheureusement sans audioguide) est une mine d’or sur la vie pendant la séparation de Berlin et des deux Allemagne. Témoignages vidéos, portraits d’inconnus et surtout, à la fin de l’exposition, une vidéo qui retrace tous les événements qui ont conduits à la chute du Mur en novembre 1989 qui restera pour moi le moment le plus fort et le plus émouvant.

Je vous conseille d’éviter Check Point Charlie qui pour moi ne présente vraiment aucune utilité. Cet ancien poste-frontière, située sur une grande avenue, au milieu des voitures et un pur produit pour touristes, mais si vous voulez acheter une vraie-fausse chapka soviétique, poser avec des vrais-faux garde frontières, et acheter des vrais-faux souvenirs berlinois made in China, c’est le lieu. J’ai cependant un bon souvenir du musée visité en 2006 mais où je ne suis pas retournée depuis donc je m’abstiendrai de tout commentaires ! Ce dont je vous ai parlé juste un peu plus haut est largement plus parlant concernant les deux Berlin.

 

Source www.berlinboxx.de

 

Un quartier que j’adore, Prenzlauer Berg, et le meilleur glacier pour moi : Hokey Pokey ! Il y a toujours une file d’attente incroyable mais les nombreux serveurs sont ultra efficaces et vous n’attendrez pas si longtemps que vous le pensez ! A tester (dès le 1er mars 2019, J-5 avant la réouverture youhhhoouuuuu ), leur glace nommée « Hokey Pokey » bref, un régal ! Le temps de manger votre glace, profitez de ce bout de Prenzlauer Berg pour vous promener, flâner dans ce quartier aux jolies boutiques, marcher à l’ombre des arbres, vous asseoir sur un banc en regardant les gens passer….tous munis d’une glace Hokey Pokey !

Il est aussi très agréable de pique-niquer dans les nombreux parcs de la ville et notamment celui de Treptower Park, au bord de la Spree qui traverse la ville. L’ambiance est toujours bon enfant et aussi quelque peu enfumée par tous les barbecues autour de vous, mais être au bord du fleuve est vraiment chouette et le parc est grand avec de grands arbres. Vous pouvez aussi élire domicile dans un autre parc bien sûr, mais pique-niquer est une des grandes activités favorites des Berlinois aux beaux jours.
Un des autres parcs où il est agréable de pique-niquer, c’est le parc de Friedrichshain : très ombragé, plein de jeux pour les enfants avec une tyrolienne géniale, il est tout aussi sympa de monter sur le Mont Klamott (un gros tas de débris de la guerre recouvert désormais de végétation) et au sommet, savourer le coucher de soleil sur la tour de la télévision de l’Alexanderplatz avec une bière.

Et puis, la meilleure façon de découvrir la ville est de louer des vélos bien sûr : comme tout pays du Nord qui se respecte, le vélo est roi ici, (sans doute un peu moins qu’aux Pays Bas, mais quand même) et vous pourrez louer des vélos à la journée avec un petit budget dans les nombreuses boutiques qui le propose ou alors prendre un vélo en libre-service (que vous pouvez poser n’importe où, pas besoin de borne dédiée). Vous pourrez découvrir les nombreuses fresques de street art qui ornent les facades entières, ou dans quelques petits recoins, où vous pourrez admirer les collages de El Bocho, artiste incontournable ici !

 

En 2008, les collage d’El Bocho décorent déjà la ville

 

Le dimanche, venez découvrir la gastronomie d’ailleurs en venant au Street Food Markt de la KulturBrauerei. Cette ancienne brasserie dispose d’une grande cour où sont installés une vingtaine au moins de food trucks, globalement tous les dimanches de l’année (exceptée la période de fin d’année où le Street Food Markt est remplacé par le marché de Noël, naturellement). Une dimanche par mois, il y a une destination spéciale, par exemple le Mexique au mois d’avril, le Japon au mois de mai… Tables et chaises et parasols façon bonne franquette sont installées, on mange tous ensemble dans une bonne ambiance conviviale. On aime beaucoup y aller pour manger sur le pouce sans prise de tête, avant de filer parfois à Mauerpark. Découvertes culinaires assurées !

 

Photo www.streetfoodaufachse.berlin

 

Découvrir la ville justement, c’est possible avec un guide… mais un passionné ! Comme avec Alternative Berlin Tours, qui propose par exemple Beer Tour, le Street Art workshop, ou le Green City Tour : des circuits pas comme les autres pour découvrir la ville autrement !

Voilà mes quelques conseils, il y a bien sûr tout plein de choses que j’aime ici mais dont je n’ai pas parlé, car il se peut bien que vous emportiez un guide de voyage avec vous lors de votre venue qui vous parlera alors de tout le panel de musées que Berlin propose, de la tour de la Télévision, de l’île des Musées, du Musée juif, de l’East Side Gallery, des morceaux de mur disséminé par-ci par-là, du meilleur spot pour déguster une curywurst… Et puis tout dépend de la durée de votre séjour ici. Bref, si vous avez besoin d’autres idées, ou si vous avez des questions, les commentaires sont faits pour ça !

Vous venez avec des marmots ? Lisez mon article sur que faire à Berlin avec des gamins !